POURQUOI 35 ANS ?

L'age de recrutement pour s'inscrire sur le registre DVMO en France a été modifié le 1er janvier 2021 (18 à 35 ans au lieu de 18 à 51 ans). 
Quelle est la situation dans les pays proches, quel est l'argumentaire de l'Agence de Biomédecine : 

La nouvelle campagne de communication de l'Agence de Biomédecine
QUEL EST L'AGE LIMITE DANS LES PAYS VOISINS ?
Capture d’écran 2021-10-12 à 11.36.34.png
Quel est l'argumentaire développé par l'Agence de Biomédecine


Pourquoi l’âge limite d’inscription sur le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse est passé de 50 ans à 35 ans révolus ?
Cette décision d’abaisser l’âge limite d’inscription sur le registre français des donneurs de moelle osseuse de 50 ans à 35 ans révolus a été prise par l’Agence de la biomédecine, agence sanitaire relevant du ministère de la santé, après une longue période d’observation et de concertation avec les professionnels de santé mais aussi sur la base d’études scientifiques internationales. Dans les faits, plus de 70% des donneurs prélevés, que ce soit en France ou à l’étranger, ont moins de 35 ans. Lorsqu’un choix est possible, les médecins greffeurs optent effectivement pour des donneurs de moins de 35 ans, et idéalement des hommes, car ils représentent le meilleur profil de donneurs pour les patients ayant besoin une greffe de moelle osseuse. En effet, après le critère de comptabilité HLA entre un donneur et un patient, l’âge est le critère le plus important dans la sélection du donneur par les médecins greffeurs. Les greffons de moelle osseuse prélevés sur des donneurs jeunes sont plus riches en cellules souche et permettent donc aux patients une prise de greffe plus rapide. Différentes publications médicales ont montré ces dernières années que les résultats des greffes sont meilleurs lorsque le donneur a moins de 35 ans.
Par ailleurs, un donneur est contacté pour un don en médiane 8 ans après son inscription sur le registre. Sachant qu’un donneur peut être prélevé jusqu’à ses 60 ans révolus, plus un donneur s’inscrit jeune, plus il reste longtemps sur le registre et plus il a de chances, de ce fait, d'être sollicité pour aider un malade.
Il est donc essentiel pour le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse de recruter dès l’inscription les profils les plus recherchés par les cliniciens pour offrir les meilleures chances de guérison aux patients.

 

 

Lors de la recherche d’un donneur de moelle osseuse pour un malade, le premier critère est la parfaite compatibilité HLA entre le donneur et le receveur. L’âge du donneur prévaut-il sur cette compatibilité ?

Non. La compatibilité HLA reste le premier et principal critère dans le choix du donneur. Et c'est pour cette raison qu'il est important également d'inscrire des jeunes donneurs qui apportent une diversité génétique au registre français.
Cependant, l’âge puis le sexe sont également des critères importants dans le choix du donneur, lorsqu’un choix est possible entre plusieurs profils.

 

Alors que depuis des années on dit que la compatibilité est extrêmement rare, pourquoi ne pas inscrire aussi les plus de 35 ans pour offrir plus de chances de greffes ?
La probabilité moyenne d’identifier, pour un patient, un donneur de moelle osseuse compatible en situation non apparentée varie énormément selon la fréquence des caractéristiques HLA des patients pour lesquels une indication de greffe a été posée.
Plus les patients ont un typage HLA fréquent, donc très bien représenté dans la population, plus il sera facile de trouver un donneur compatible. La probabilité peut alors être d’1 chance sur 1000. Plus leur typage est rare, voire très rare (lié à l’histoire génétique, et donc aux origines sur plusieurs générations, de ces patients), plus il sera compliqué d’identifier un donneur, la probabilité pouvant alors tomber à 1 chance sur 10 millions voire plus.
Dans tous les cas, il est nécessaire qu’un donneur présentant exactement les mêmes caractéristiques HLA qu’un patient existe dans un registre, c’est à dire qu’il s’y soit inscrit. Si un registre est très important en taille mais qu’il est composé de profils HLA redondants ou si les profils présents ne correspondent pas aux critères de sélection des médecins greffeurs et aux besoins des patients ; cela n’offre pas plus de chance de greffes aux patients. C’est la qualité des profils des donneurs et la diversité des caractéristiques HLA qui donnent davantage de chances de greffes. Et cette diversité peut bien sûr être trouvée au sein de populations jeunes.



CANDIDATS AU DON PRÉINSCRITS À PARTIR DU 01/01/2021


Je me suis préinscrit(e) à 35 ans mais le temps d’avoir mon RDV au centre donneurs / de recevoir mon kit à domicile, je viens d’avoir 36 ans suis-je encore éligible pour devenir donneur(se) ?
Si votre préinscription a été faite avant le jour anniversaire de vos 36 ans, celle-ci a bien été prise en compte et sera traitée dans les meilleurs délais par votre centre donneurs de référence. C’est la date de préinscription qui prévaut sur la date de réception du kit à votre domicile ou la date de votre rendez-vous dans un centre donneurs pour finaliser l’inscription sur le registre.

 

J’ai plus de 35 ans et je suis en parfaite santé, pourquoi je ne peux pas m’inscrire comme donneur(se) alors que je veux aider les malades ?
Pour des raisons médicales et scientifiques, l’âge d’inscription comme donneur de moelle osseuse a été abaissé à 35 ans révolus.
Après la comptabilité HLA, l’âge puis le sexe sont les critères les plus importants dans la sélection du donneur par les médecins greffeurs. En effet, les greffons de moelle osseuse prélevés sur des donneurs jeunes sont plus riches en cellules souches et permettent donc aux patients une prise de greffe plus rapide. Il est donc essentiel pour le registre de recruter d'emblée les profils les plus recherchés par les cliniciens pour offrir à la fois une plus grande chance aux donneurs d'être prélevés et surtout les meilleures chances de guérison aux patients. Au-delà de l’inscription comme donneur de moelle osseuse, il existe d’autres moyens d’aider les malades. Vous pouvez sensibiliser autour de vous toutes les personnes de moins de 35 ans en bonne santé.
La mobilisation de toute personne, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux par exemple, est précieuse pour contribuer à faire connaître largement ce don et lutter contre les idées fausses qui peuvent freiner l’inscription sur le registre.

 

J’ai entendu dire que le registre de donneurs de moelle osseuse recherchait des hommes en particulier, mais j’ai plus de 35 ans. Je ne peux donc pas m’inscrire, c’est très dommage.
Le choix d’un donneur homme plutôt qu’une donneuse femme s’explique sur le plan immunologique, par l’absence, chez les hommes, des anticorps développés naturellement par les femmes lors de chaque grossesse. Or, ces anticorps complexifient la bonne tolérance du greffon de moelle osseuse après la greffe pour le malade. Pour autant, le médecin greffeur privilégie toujours le donneur ayant la compatibilité HLA la plus parfaite avec le patient, qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Après le critère essentiel de la comptabilité HLA rempli, il faut savoir que c’est l’âge qui intervient dans le choix, et ensuite le sexe du donneur. C’est pourquoi il est important de recruter des donneurs de moins de 35 ans, puis dans cette population recruter idéalement des hommes et des personnes aux origines géographiques diversifiées.


J’ai entendu dire que le registre de donneurs de moelle osseuse recherchait des personnes aux origines géographiques diversifiées. C’est mon cas, mais j’ai plus de 35 ans, je ne peux pas m’inscrire, c’est très dommage.
Diversifier les origines géographiques des nouvelles personnes qui s’inscrivent sur le registre est aussi important. Chaque malade possède son propre profil génétique, déterminé par ses origines géographiques. Il est donc essentiel de retrouver cette diversité des profils parmi les donneurs, pour améliorer les chances de trouver un donneur compatible pour chaque malade. Cette diversité des profils nous la retrouvons également parmi la tranche des 18-35 ans. Aucun pays ne pouvant répondre en totalité à l'ensemble de ses besoins en termes de don de moelle osseuse, chaque registre national bénéficie de la solidarité des autres registres internationaux pour la recherche et l'identification de donneurs compatibles. Cette base internationale, qui s’enrichit d’année en année, est constituée aujourd’hui de plus de 38 millions de donneurs. Elle est particulièrement importante pour identifier des profils HLA plus rares.

 

J’ai tout juste 36 ans, et je suis en parfaite santé, le registre ne peut-il pas faire une exception et m’inscrire ?
Nous comprenons votre déception mais malheureusement le registre national des donneurs volontaires de moelle osseuse ne peut pas faire d’exception.

Sachez que même si vous ne pouvez pas vous inscrire sur le registre, vous pouvez tout de même aider les malades qui ont besoin d’une greffe de moelle osseuse.
Au-delà de l’inscription comme donneur de moelle osseuse, il existe d’autres moyens d’aider les malades. Vous pouvez sensibiliser autour de vous toutes les personnes de moins de 35 ans en bonne santé. La mobilisation de toute personne, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux par exemple, est précieuse pour contribuer à faire connaître largement ce don et lutter contre les idées fausses qui peuvent freiner l’inscription sur le registre.

 

J’ai plus de 35 ans, je ne peux pas m’inscrire. Comment puis-je aider la cause du don de moelle osseuse ?
Au-delà de l’inscription sur le registre comme donneur de moelle osseuse, il existe d’autres moyens d’aider les malades. Vous pouvez sensibiliser autour de vous toutes les personnes de moins de 35 ans en bonne santé. La mobilisation de toute personne, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux par exemple, est précieuse pour contribuer à faire connaître largement ce don et lutter contre les idées fausses qui peuvent freiner l’inscription sur le registre.

CANDIDATS AU DON PRÉINSCRITS AVANT LE 01/01/2021

J’ai plus de 35 ans et je me suis préinscrit(e) avant le 1er janvier 2021. Ma candidature est-elle bien retenue même si je reçois mon kit à domicile en 2021 / si mon rdv dans un centre a lieu en 2021 ?
Si votre préinscription a été faite avant le 31 décembre 2020 inclus et si, à ce moment-là, vous aviez moins de 51 ans, celle-ci a bien été prise en compte et sera traitée dans les meilleurs délais par votre centre donneurs de référence.
C’est la date de préinscription qui prévaut sur la date de réception du kit à votre domicile ou la date de votre rendez-vous dans un centre donneurs pour finaliser l’inscription sur le registre.
En revanche toute préinscription d’une personne de 36 ans et plus réalisée à compter du 1er janvier 2021 ne sera plus recevable par le registre.

 

Je me suis préinscrit(e) avant le 1er janvier 2021 et j’avais 35 ans. Mais le temps d’avoir mon RDV au centre donneurs / de recevoir mon kit à domicile, j’ai eu 36 ans suis-je encore éligible pour devenir donneur(se) ?
L’âge limite pour s’inscrire sur le registre était fixé à 50 ans révolus jusqu’au 31 décembre 2020 inclus. Votre demande de préinscription a donc été prise en compte et sera traitée dans les meilleurs délais par votre centre donneurs de référence.
C’est la date de préinscription qui prévaut sur la date de réception du kit à votre domicile ou la date de votre rendez-vous dans un centre donneurs pour finaliser l’inscription sur le registre.


DONNEURS DÉJÀ INSCRITS SUR LE REGISTRE


J’ai plus de 35 ans et je suis déjà inscrit(e) sur le registre, est-ce que je suis toujours bien donneur(euse) et jusqu’à quel âge je resterai inscrit(e) ?
Oui. Lorsque vous êtes déjà inscrit(e) sur le registre national des donneurs de moelle osseuse vous restez bien entendu sur celui-ci jusqu’à vos 60 ans révolus et pouvez potentiellement être appelé(e) un jour pour faire un don, si vous êtes compatible avec un patient et si votre état de santé le permet. C’est pourquoi toutes les personnes déjà inscrites comme donneuses de moelle osseuse sur le registre sont bien évidemment conservées. Vous ne sortirez du registre qu’à l’âge de 61 ans.
L’engagement comme donneur de moelle osseuse, que l’on soit appelé à donner un jour ou non, est précieux et nous remercions tous ceux qui se mobilisent pour cette cause de santé publique.


J’ai plus de 35 ans et j’ai déjà donné les cellules de ma moelle osseuse ! Est-ce que je vais rester sur le registre ?
Cet abaissement de l’âge limite d’inscription sur le registre ne change rien pour vous : vous restez bien sûr enregistré(e) sur le registre, mais vous ne serez sollicité(e) que si le malade qui a reçu votre premier don a à nouveau besoin de vous.

 

CANDIDATS AU DON EN LIEN AVEC UNE GREFFE APPARENTÉE


Est-ce que si un membre de ma famille a besoin d’une greffe de moelle osseuse et que j’ai plus de 35 ans, je serais quand même testé(e) pour vérifier notre compatibilité HLA et je pourrais lui donner les cellules de ma moelle osseuse le cas échéant ?
L’abaissement de l’âge limite d’inscription sur le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse ne concerne pas les dons intrafamiliaux (dons apparentés).
Ainsi, dans le cadre d’une greffe apparentée, c’est-à-dire si vous faites partie de la famille du patient, et même si vous avez plus de 35 ans, les médecins greffeurs pourront être amenés à faire votre typage HLA afin d'identifier une éventuelle compatibilité HLA.

 

 Si vous n’êtes pas compatible avec votre proche et que vous avez 35 ans ou moins, et sous réserve de votre bon état de santé, vous pouvez demander à être inscrit(e) sur le registre national des donneurs de moelle osseuse afin de, peut-être, aider un jour un malade que vous ne connaissez pas mais avec lequel vous serez compatible.
 

 Si vous n’êtes pas compatible avec votre proche et que vous avez 36 ans ou plus, malheureusement vous ne pourrez pas vous inscrire sur le registre des donneurs, il n’y a pas d’exception possible.
Toutefois, vous pouvez aider votre proche et tous les autres patients autrement. Au-delà de l’inscription comme donneur de moelle osseuse, il existe d’autres moyens d’aider les malades. Vous pouvez sensibiliser autour de vous toutes les personnes de moins de 35 ans en bonne santé. La mobilisation de toute personne, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux par exemple, est précieuse pour contribuer à faire connaître largement ce don et lutter contre les idées fausses qui peuvent freiner l’inscription sur le registre


 Une personne de mon entourage (ami, collègue...) a besoin d’une greffe de moelle osseuse, puis-je m’inscrire sur le registre pour voir si je suis compatible avec elle, même si j’ai plus de 35 ans ?
Dans le cadre d’une greffe apparentée, c’est-à-dire si vous faites partie de la famille du patient, et même si vous avez plus de 35 ans, les médecins greffeurs pourront être amenés à faire votre typage HLA afin d’identifier une éventuelle compatibilité. En revanche, si vous ne faites pas partie de la famille du patient, la probabilité d’être compatible avec lui est extrêmement faible, et ceci quel que soit votre âge. Vous ne pouvez pas vous inscrire sur le registre juste pour savoir si vous êtes compatible avec la personne de votre entourage.


 Si vous avez 35 ans ou moins, et sous réserve de votre bon état de santé, vous pouvez demander à être inscrit(e) sur le registre national des donneurs de moelle osseuse afin d'aider un jour peut-être, un malade que vous ne connaitrez pas mais avec lequel vous serez compatible.


 Si vous avez 36 ans ou plus, malheureusement vous ne pourrez pas vous inscrire sur le registre des donneurs, il n’y a pas d’exception possible.
Toutefois, vous pouvez aider votre proche et tous les autres patients autrement. Au-delà de l’inscription comme donneur de moelle osseuse, il existe d’autres moyens d’aider les malades. Vous pouvez sensibiliser autour de vous toutes les personnes de moins de 35 ans en bonne santé. La mobilisation de toute personne, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux par exemple, est précieuse pour contribuer à faire connaître largement ce don et lutter contre les idées fausses qui peuvent freiner l’inscription sur le registre.



En cas de besoin d'information complémentaire, n'hésitez pas à consulter le site de l'Agence de Biomédecine www.dondemoelleosseuse.fr